Le libertinage en Suisse

Seul ou en couple, que l’on soit un homme ou une femme,

commencer une pratique libertine,

c’est s’ouvrir à de nouveaux horizons.

Le libertinage n’est pas qu’une histoire de sexe

Peut-être êtes-vous simplement là par curiosité. Peut-être, au contraire, cherchez-vous un nouveau moyen d’explorer votre sexualité. Peut-être même souhaitez-vous prendre conscience pleinement de votre corps en vous appropriant chaque petite parcelle de votre intimité ? Qu’importe les raisons qui vous motivent à vous intéresser au libertinage. Ce que je peux vous dire, c’est que, quelles que soient les expériences auxquelles vous avez pu goûter jusqu’à maintenant, elles ne représentent qu’une infime partie de ce que le libertinage a à vous offrir

Ce n’est pas seulement un moyen de libérer vos mœurs sexuelles en vous affranchissant de ce qui paraît acceptable pour la société, c’est une véritable manière d’être, une philosophie et un état d’esprit.

Le libertinage est bien au-delà de ça, et si vous faites un tant soit peu d’effort pour comprendre les motivations des adeptes, et vous initier à cette pratique, vous verrez qu’il vous sera permis d’atteindre des sommets que vous n’avez jusque-là jamais même frôlés. 

Je peux aussi vous dire ce que le libertinage n’est pas. Le libertinage ne consiste pas à mentir ni à être infidèle ni à forcer son partenaire à faire des pratiques auxquelles il ne souhaite consentir. Au contraire, les libertins prônent le respect et la confiance mutuelle. Il ne s’agit pas non plus de vulgarité, de dépravation ni de comportements amoraux.

Le libertinage se pratique entre personnes adultes et volontaires et c’est cela qu’il faut retenir.

Comment j’ai commencé le libertinage ?

Je m’appelle Aline, et à 21 ans j’ai décidé de commencer le libertinage. Au départ, je ne savais pas exactement dans quoi je me lançais, mais le voyeurisme et l’exhibitionnisme étaient déjà des pratiques qui me parlaient. Alors je me suis dit un jour, pourquoi ne pas étendre le champ des possibles ? 

Finalement, le libertinage m’a semblé être une démarche assez légitime. Je fais partie de ceux qui pensent qu’il est important de s’épanouir sexuellement pour pouvoir profiter amplement de la vie.

J’apprécie l’érotisme, la sensualité, le glamour et surtout outrepasser mes propres limites. Si avant de me lancer j’appréhendais un peu, j’ai découvert au fil de mes expériences que le libertinage répond à un ensemble de codes et de règles, que l’échangisme, bien qu’étant une pratique populaire, est loin d’en représenter l’unique perspective.

Le panorama du libertinage est bien plus large. Il est même à réinventer chaque jour.

À travers mon site internet, je vous propose des conseils pour commencer le libertinage, mais aussi pour trouver le club libertin ou le site de rencontres libertines qui vous convient le mieux. J’ai pas mal fréquenté de lieux en Suisse, consacrés au libertinage et si mon avis vous intéresse, vous n’avez qu’à me le demander 😊.

Le libertinage, une invite au partage

Vous l’aurez compris, chez les libertins la notion du partage a toute son importance. Il s’agit même d’un vecteur de rencontres et plus si affinités.

Si j’ai créé ce site internet, ce n’est pas tant pour en faire un journal intime ni raconter en détail mes expériences sexuelles, c’est plutôt pour vous aider vous, futur libertin ou future libertine, à vous lancer dans l’aventure et débuter le libertinage. Et aussi, vous laisser entrevoir ce que le libertinage a de fabuleux à vous offrir.

L’espace commentaire est pleinement à vous.

Je ne peux que vous inviter à partager vos propres récits d’expériences, à poser toutes les questions que vous réprimez par timidité ou parce que vous n’avez pas encore trouvé le bon interlocuteur, ou tout simplement à échanger entre vous, l’échange étant également un pilier du libertinage.

Bonne lecture !

Aline