Les clubs libertins

Home » Les clubs libertins

Vous voulez vous essayer au libertinage ? Le plus simple est de vous inscrire sur un site de rencontres libertines. Ou de vous rendre directement dans un club libertin. Encore faut-il savoir avec qui y aller.

J’en ai parlé dans mon article sur les conseils pour commercer le libertinage et, soyons honnêtes, ce n’est pas tant une activité qui se pratique en amis. Il y a de grandes chances que vous rencontriez votre partenaire pour la soirée sur un site libertin. Sauf si vous êtes en couple ou qu’un de vos partenaires sexuels réguliers est chaud pour une petite virée en club libertin.


Ça ressemble à quoi un club libertin ?

Moi aussi, je m’étais posé la question. Il y a souvent pas mal d’idées reçues sur le club libertin. Des bonnes et des moins bonnes. Par contre, je peux vous dire une chose, ceux qui disent que ce sont des lupanars ou des bars à hôtesses n’y ont certainement jamais mis les pieds !

En réalité un club libertin c’est avant tout une boîte de nuit ou un bar. Même si l’ambiance, la fréquentation et les codes diffèrent sensiblement d’un établissement à un autre, il y a toujours un espace dédié aux rencontres libertines et un ensemble d’autres salles dédiées au sexe.

Certaines salles sont ouvertes pour permettre à chacun de satisfaire un fantasme d’exhibitionnisme, d’autres ont simplement une lumière tamisée et sont placées à l’abri des regards, d’autres, au contraire, sont totalement fermées pour offrir aux libertins toute l’intimité qu’ils recherchent.

J’ai d’ailleurs essayé pas mal de clubs libertins en Suisse, de très petits et discrets avec peu de public, avec une ambiance similaire à celles des soirées privées, des plus guindées où un dress code strict est exigé et des plus populaires où les rencontres sont tout autant plaisantes.

Mon conseil : Pour vos soirées libertines, vous pouvez aussi penser aux saunas libertins. Ce sont des saunas traditionnels avec hammam, jacuzzi, sauna, piscine parfois aussi avec un espace-bar, mais surtout avec un « coin câlin ». Le principal avantage étant les plages d’horaires d’ouverture étendues qui les rendent accessibles en journée.


Où trouver les bonnes adresses ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le club libertin, il vous reste à trouver « la bonne adresse » en Suisse. On ne va pas se mentir, le plus simple est d’y aller sur recommandation. Sinon, je ne peux que vous inviter à chercher sur internet à lire les commentaires Google avant de pénétrer la porte d’un établissement.

Voici quelques bonnes adresses que j’ai sélectionnées pour vous :

  • Au Jardin Secret, à Corcelles près Payerne dans le Vaud,
  • Le Trafick, à Lausanne, un club échangiste mixte,
  • Le Duplexx à Genève, un sauna échangiste,

Mon conseil : Avant de vous rendre sur place, regardez le programme. Certains clubs libertins sont mixtes, mais organisent des soirées à thèmes gay, travestis, BDSM ou fetich.  


Club libertin : en solo ou à deux ?

Personnellement, il m’est déjà arrivé d’aller seule dans un club libertin, même si la première fois j’étais accompagnée par Mateo. À savoir si je conseille l’expérience en solo ou non, c’est une autre histoire 😊. J’ai envie de vous répondre : ça dépend de vous ! Pour une première, certainement pas. Mais une fois que vous avez un peu l’habitude, si l’occasion vous dit d’aller faire un peu de voyeurisme, pourquoi pas. Tout dépend aussi si vous avez la fibre sociale ou non.

Je ne suis pas forcément quelqu’un de foncièrement extraverti, mais je me souviens d’une soirée où j’avais plutôt bien sympathisé avec un couple au bar. Eux débutaient dans le libertinage, même si c’était leur troisième sortie au club libertin.

La première fois, ils avaient seulement regardé les autres couples faire, la seconde, ils avaient couché ensemble en public et essayé le côte-à-côtisme. Ils avaient trouvé l’expérience particulièrement excitante et voulaient maintenant tenter le triolisme.

Le mec était bien évidemment très enthousiaste, la nana, un peu moins, mais était d’accord à condition que la troisième personne soit une parfaite inconnue. Ça tombait bien, j’étais partante et finalement, ça s’est super bien passé !

La nana était un peu tendue au début, mais après quelques caresses y a vite pris goût. À la fin, elle a même demandé à son homme de répéter l’expérience, mais cette fois-ci avec deux hommes et il a été d’accord. Quant à moi, j’étais venue seule, mais j’ai fini la soirée en très bonne compagnie et j’ai été vraiment contente de rencontrer ce couple-là qui m’a fait passer une soirée inoubliable au club libertin.

En revanche, Messieurs, il vous sera plus difficile de rentrer si vous n’êtes pas accompagné, sauf dans les clubs libertins gay. Eh oui, c’est un peu comme en boîte de nuit !

Quant aux couples – réels ou simplement formés pour la soirée –, les portes des clubs libertins vous sont grandes ouvertes, les clubs libertins étant avant tout des clubs échangistes.

Mon conseil : tous les établissements n’acceptent pas toujours les débutants, renseignez-vous.


Aller en soirée libertine : bonne ou mauvaise idée ?

Je vous ai beaucoup parlé des clubs libertins, et c’est normal. C’est là qu’une bonne partie des expériences libertines s’y déroulent… Mais, il y a aussi les événements privés. Concrètement, il peut s’agir d’un dîner où à la place ou en plus du dessert on s’adonne aux plaisirs charnels. Ou d’une soirée des plus banales mais qui réunit la crème de la crème des libertins. Peut-être même que vous aurez l’occasion d’être convié à un tel événement. Si vous avez fait de fructueuses rencontres au club libertin 😊.

Je sais que pour ma part, j’aime bien ce type de soirées. J’y retrouve des libertins que je connais bien. Cela étant, ce n’est pas pour tout le monde. Certains préfèrent le côté plus anonyme du club libertin et ne sont pas très chaud pour tisser des liens plus profonds. Ça, c’est à vous de voir !

Mon conseil : Si vous traînez sur les sites de rencontres libertins, peut-être vous proposera-t-on ce genre d’événements en guise de première date. Pour une mise en bouche, et pour des débutants, je préconise plutôt une soirée dans un club libertin. Vous y serez bien plus à l’aise.